Comme un point d’orgue

22 janvier 2017

                    moi

         Mais oui, c’est bien moi. Moi Geneviève, la brebis toujours aussi égarée je crois bien. Rappelée ici par… Geneviève!                                                     Une belle histoire amicale pour clôturer une belle journée dominicale. Mais pas facile de reprendre les commandes du navire abandonné, c’est à dire ce blog. J’avais quand même l’enviede mettre en mémoire la curiosité procurée par cette bouteille à la mer que j’ai ramassée au bord du rivage de ma boite mail. Le bouchon tenait bien, mais j’ai réussi à l’ouvrir avec une joie que je veux partager. Sept ans plus tard, certes. Mais toujours amies « épistolaires » et pas « virtuelles »!

Merci Geneviève.


J’ai oublié de vous dire… Joyeux Noël!

28 décembre 2010

Mes voeux de Noël cette année ont été accompagné d’une vidéo. En voici les mots:

« Dites, dites, si c’était vrai
S’il était né vraiment à Bethléem, dans une étable
Dites, si c’était vrai
Si les rois Mages étaient vraiment venus de loin, de fort loin
Pour lui porter l’or, la myrrhe, l’encens
Dites, si c’était vrai
Si c’était vrai tout ce qu’ils ont écrit Luc, Matthieu
Et les deux autres,
Dites, si c’était vrai
Si c’était vrai le coup des Noces de Cana
Et le coup de Lazare
Dites, si c’était vrai
Si c’était vrai ce qu’ils racontent les petits enfants
Le soir avant d’aller dormir
Vous savez bien, quand ils disent Notre Père, quand ils disent Notre Mère
Si c’était vrai tout cela
Je dirais oui
Oh, sûrement je dirais oui
Parce que c’est tellement beau tout cela
Quand on croit que c’est vrai. »   Jacques Brel

 C’est tellement beau même quand on ne doit pas en parler… C’est tellement beau quand une ado trinque avec moi « à Jésus pour toi! » alors qu’elle trinque « avec » moi à Jésus… c’est tellement beau. Oui, c’est tellement beau quand on croit que c’est vrai. Oui, je dis « oui »,  sûrement.

21 décembre 2010

Elle avait alors 20 ans. Ils avaient dit: « c’est la plus débile de tous » et aussi: « elle ne progressera plus ». Ben nous, on les a pas cru.

 Elle aura 40 ans dans quelques semaines. Hier soir, elle nous a encore prouvé qu’on avait raison. A la fin du repas au restaurant, alors que je m’apprêtais comme d’habitude à lui proposer les desserts compris dans le menu pour qu’elle choisisse, elle a rendu le menu en disant: « moi je veux la poire Belle-Hélène! » Surprise… interrogations… puis: « Ben oui c’est écrit là. » Elle nous la montré et c’était çà. Un peu comme une belle histoire de Noël. Moi je l’ai ressenti comme çà et j’avoue… quelques larmes….

Cool non?? 🙂 🙂 🙂


c’est bon!!!

7 mai 2010
Je sais partager mes coups de gueule, mais aussi mes bonheurs!
 Donc:
Trop bon de voir "mes bordelaises" par webcam ce soir, pour la première fois !! 
Ma doudoucette a une coiffure de grande. Elle a vu que sa maman était allée chez le coiffeur et, à la première occasion, elle a voulu y aller aussi. Elle a eu bien raison: sa coupe au carré lui va si bien… elle me rappelle vraiment sa maman enfant comme çà.
Vraiment, çà m’a fait extrèèèèèèèèèèèèmement de bien une belle surprise comme çà!

Des fleurs à partager

8 mars 2010
Elles sont si belles pour les yeux et le coeur que je ne peux me résoudre à les garder pour moi toute seule. Les roses m’ont été offerte par mon cher et tendre et l’orchidée par mon gendre et ma fille.
 
 

    


De retour

11 juin 2009
Enfin je vous retrouve… Presque un mois de presque désert. Carême après ou avant l’heure. Peut-être parce que j’étais restée "sur ma faim" justement pendant le carême? Contre toute attente ce sevrage ne m’a pas complètement déplu. Certes ces derniers jours çà commençait à être difficile. Mais j’ai aimé ce temps de "vacance". Pourtant il me tenait, d’une certaine façon, éloignée de mes proches. Mais je l’ai vécu comme un don du ciel: un moyen de faire retraite tout en restant à la maison. Dans ma campagne. Soleil, oiseaux, cerises, famille, fleurs, bricolage, pluie, silence, odeurs… toutes "choses" courantes, anodines, usées et pourtant redevenues nouvelles, importantes, précieuses. Je sais pourquoi. Parce que dès le début je me suis sentie interpelée, accompagnée, guidée. Alors si ce soir je dis merci pour avoir retrouvé internet, je dis aussi Merci pour ces journées différentes. C’est bon de sentir la Présence du Seigneur de façon si… j’ai envie de dire réelle, palpable! Bref, toute chose est bonne pourvu qu’on l’appréhende avec intelligence diront certains… pour moi toute chose est bonne sous le regard de Dieu.
Voilà pour ce soir. Claire reviendra sans doute demain et peut-être aussi vous raconterai-je notre pèlerinage à Rome.


cadeau

13 mars 2009

Sans doute le beau temps qui semble s’installer qui me pousse à partager avec vous. Quelques roses: 5 rouges et 3 blanches pour 53 ans, quelques branches de Forsithia qui annoncent enfin le printemps tant espéré, et une bougie… prolongement d’une autre qui brûle quelque part en Bretagne.