Petite tranche « Clairesque »

"Mardi 18 avril.
Qui suis-je? Je ne sais pas. Qui suis-je pour de vrai, je n’ai pas la connaissance de mon "je suis". Je cohabite depuis des années avec un moi déformé, habitué à la contrainte, je nage à contre-courant, esclave de pulsions venues d’ailleurs, prisonnière du rêve d’un autre, d’un puissant ennemi.
J’ai un urgent besoin de vérité, de clarté, de connaissance de moi-même.
 
Seigneur, apprends-moi à me connaitre en vérité, aide-moi à faire ma connaissance.
 
Ma nourriture est de faire la volonté du Père. La volonté du Père est que je l’aime de toute mon âme, de tout mon coeur, de toute mes forces.
Comment pourrais-je l’aimer si je ne le connais pas?
Laisse-moi te connaitre comme tu me connais.
Maintenant, c’est là que tout se joue. La connaissance incontournable, indispensable. Me connaitre, te connaitre. Sortir des ténèbres de l’ignorance.
Savoir enfin qui je suis.
 
Je suis la fille de Dieu, et je vis en esclave d’un ange déchu.
Quel est mon visage?
Seigneur, rend-moi figure divine, re-figure moi à ton image. Toi qui m’as créée, sauvée, réveillée, toi qui m’as formée et reformée par ton incarnation, viens à mon secours.
Je ne veux plus vivre dans la contrainte, conditionnée par de fausses infos.
Je veux devenir une vraie fille de Dieu, libre, libre jusqu’à la moelle de mes os.
Ne plus dépendre de personne, ne plus me lire dans le regard des autres, ne plus être soumises à leurs lois.
Sortir enfin de ce cycle infernal: culpabilité, peur, remords,  jugement, me libérer de la peau du vieil homme, muer, être configurée au Christ et plus au grand taré, jouir enfin de ma rédemption, de ma filiation rendue par la croix.
Etre ce que je suis, et non pas ce que je pense être, ou ce que je crois être, ce que les autres pensent de moi.
Ne plus réfléchir l’image renvoyée par les autres mais celle qui m’a originellement sortie du néant, celle de Dieu.
Il y a deux mille ans le Christ m’a rendu mon visage originel.
Bon sang, il faut que je vive en conformité avec ce que je suis, que je le vois, ce visage, que je le sache, que je connaisse mon vrai visage, que je reconnaisse ma ressemblance, connaisse ma semblance, que je sois semblable à toi puisque tel est ta volonté, ton dessein, mon destin.
 
Help, Seigneur!
Entretiens en moi ce désir brûlant d’être de plus en plus ce que je suis pour te ressembler de plus en plus, dégage la route de mon être véritable, pousse-moi aux fesses jusqu’à ce que je me trouve enfin, te trouvant du même coup.
Rends-moi la joie d’être sauvée, la grâce d’être ton enfant, laisse-moi découvrir ma véritable dimension, ma véritable identité, donne-moi soif de toi, offre-moi encore et encore cette liberté née de la connaissance de la vérité, que je ne me brise plus les dents et les reins à chercher à reconnaitre le bien du mal, que je me sorte de ce piège, et que mon énergie soit dans la connaissance de la vérité.
 
En vérité, en vérité, je veux vivre en vérité.
 
Rends-moi intelligente et libre, enfin!"
 
Amen… 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :