Coup de Gueule

20 janvier 2010
Oui, un coup de gueule. Il y a longtemps que je n’en avais pas poussé… mais là! Ras le bol du voyeurisme malsain sous prétexte d’information. Messieurs, mesdames les journalistes, les commentateurs et autres caméramen et preneurs de sons posez donc vos micros, vos stylos, vos caméras… et par pitié, relevez-vos manches, vous qui avez la "chance" d’être sur place à Haïti! Vos images nous bouleversent, nous crèvent le coeur mais nous laissent impuissants devant tant de souffrances. Alors par pitié au lieu d’être nos yeux sachez aussi être nos mains et nos coeurs!!