Bien. Comme il me reste un peu de temps avant de partir, j’en profite pour pousser ici un "coup de gueule".
C’est pas top un jour de Pâques? Ben si.
Parce que je pense sincèrement et en toute modestie, que Jésus ressuscité sera de mon avis.
Quelle joie, vivre une célébration de la Lumière!
Quelle joie, cette flamme qui jaillit et se propage dans l’Eglise!
Quelle joie, ce feu qui réchauffe et illumine nos coeurs!
Pourtant hier soir pour moi, cette joie était ternie.
Eglise accueillante…
Eglise des petits…
Où es-tu?
J’ai eu mal d’entendre par deux fois cette phrase dans la bouche d’une fillette de 10 ans et d’un "petitou" de 3/4 ans:
"JE N’AI PAS LE DROIT…"
La première, Laurine, était là dans une démarche forte: recevoir le baptême, la communion.
Pendant la procession à laquelle on l’avait conviée, arrivée à ma hauteur une autre enfant lui demande:
"Pourquoi tu n’as pas de bougie toi?
JE N’AI PAS LE DROIT parce que je ne suis pas baptisée"
Petit bout de chou assis derrière moi. Remuant. Se demandant je pense pourquoi il était là.
Une jeune maman un peu dépassée par ses trois tout petits.
Invitée apparemment à un des trois baptêmes. Elle cherche à ne pas se faire remarquer.
Elle veut que ses enfants soient sages.
Alors ce gamin demande:
"pourquoi JE N’AI PAS LE DROIT?"
Je ne sais plus quelle était la question.
Je sais juste que je ne comprend pas comment les enfants qui, aujourd’hui, ont tout les droits hors l’Eglise,
peuvent comprendre que cette Eglise est un lieu d’amour et de fraternité si, là, ils N’ONT PAS LE DROIT!!!
Laurine si tu passes par ici, tu sais, je ne crois pas que Jésus t’aurait dit "TU N’AS PAS LE DROIT".
J’espère que la belle lumière que tu as reçue ensuite a effacé ce sentiment.
J’espère de tout coeur que tu sauras que TU AS LE DROIT au bonheur, à la joie.
Fussent-ils aussi "futile" qu’un petit cierge allumé. Un signe certes, mais dans le langage des adultes.
En l’occurence une veillée pascale, alors qu’il s’agit de laisser éclater la joie, la joie de baptisés,
La joie du Christ Ressuscité, les enfants ONT LE DROIT de ne pas se sentir "différents", d’être dans la lumière, dans la joie.
Baptisés ou pas. 

Quant à ce petit garçon, il n’aura pas le message venant de moi.
Mais j’espère de tout coeur qu’un(e) autre, un Autre
lui dira qu’un enfant qui fait un geste pour aller vers Jésus (même si ce geste n’est pas conforme "au droit") sera accueilli par Lui.
Hey l’Eglise! C’est quand que nous Lui ressemblerons vraiment?
Quand enfin serons-nous "accueillants"?
Quand auront-ils "LE DROIT" de ne pas, eux, venir à nous, à nos "règles"?
Quand ferons-nous, nous, le pas vers eux pour qu’ils aient "LE DROIT" de se sentir "appelés"?
Appelés à la VIE et non au "DROIT"!
J’aime ce chant:
"Ouvrir les mains pour accueillir la Paix,
la déposer tout au fond de nos coeurs,
ouvrir les bras, oser tendre la main
la transmettre à mon tour par un geste d’amour!"
Accueillir, ouvrir les bras, transmettre, geste d’amour…
LE DROIT?!?! 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :