Je sais Anne-Marie que Dieu c’est pas le moment…
Mais quand il n’y a plus rien…
moi, Dieu est tout ce qu’il me reste.
 
N’oublie pas :
si tu es perdue , chez moi il y aura toujours une place pour toi.
Je t’aime très fort et je reste avec toi.
 
A Dieu Yves…
Merci pour cette belle photo…
 

3 Responses to

  1. lydie dit :

    Chère Anne-Marie,Je passe par ce Blog pour te dire que je suis avec toi. Nous ne nous sommes jamais rencontrés, mais je te connais "par le coeur" à travers notre soeur commune.Je comprends que tu ne peux pas prier pour le moment, mais alors: CRIE !!! Crier, c\’est malgré tout rester en relation… jusqu\’à ce qu\’on ne sait plus, qu\’on n\’a plus de larmes, et qu\’à nouveau on ouvre les yeux, et qu\’on voit devant soi un sourire qui redonne vie.C\’est dur, trop dur ce que tu vis, mais mon souhait est que ton deuil fasse un jour (de printemps?) fasse à l\’éspérance. Cette espérance folle qui nous console de tomber du nid…Courage, tu en as déjà depuis si longtemps, et saches que tu n\’es pas seule.Je te porte, avec Yves, dans mes pensées et mon coeur. Pervenche

    J'aime

  2. yannie dit :

    Merci à toutes les deux pour ces mots forts et vrais. Deux soeurs…Pourquoi suis-je passée par là ce soir alors que je n\’y viens pas ?? Sans doute parce que je "devais" y trouver du réconfort …Là maintenant, pas de cris ou alors des cris silencieux… si cela existe… De la révolte, de la colère, un grand vide, un gouffre… Penser à "après" est encore impossible, la plaie est grande ouverte … gérer le moment oui. Et m\’occuper à 200% pour ne pas, ne plus penser : plus la force de penser… mais cela reviendra.Je continue de voir les sourires, le soleil, etc… il me manque juste les deux yeux de mon amour pour mieux les voir encore…Ta \’tite soeur, Lydie, m\’a envoyé une très belle phrase : "Il n\’est pas absent, juste invisible. Appuies-toi sur cette nouvelle présence, ne la crains pas". C\’est vrai qu\’il est là, peut être encore plus près d\’une certaine manière …Il faut laisser du temps au temps….Merci d\’être là les "jumelles"… Vous me faîtes du bien

    J'aime

  3. yannie dit :

    oups… j\’ai oublié : je vous embrase très, très fort.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :