page 55

21 janvier 2009
"Jeudi 22 décembre.
Regarder ma vie se vivre.
Pour connaitre Dieu en vérité, accepter de le laisser regarder ma vie en vérité. Accepter de la regarder moi-même en vérité.
Vivre dans le regard de Dieu, en pleine lumière. Commettre chacun de mes faux pas en pleine connaissance de cause: vivre dans une parfaite lucidité. Je mange une bouchée de trop, je m’énerve après mon prochain, je juge les présents et critique les absents: que tout cela se déroule dans la lumière. Que la vérité éclaire chacun de mes gestes d’une lumière vive mais non implacable. Lumière éclatante mais non chirurgicale. Lumière chaude et aimante.
Ne plus me laisser moi-même, par lâcheté, dans l’ignorance du poids, de la réalité de mes actes.
Il n’y a pas dix vérités, il n’y en a qu’une. Si je veux accéder à celle de Dieu, je dois accéder aussi et simultanément à la mienne.
Quand je demande à Dieu:"éloigne-toi, regarde ailleurs, va voir là-bas si j’y suis", parce que je sais au fond de moi que j’agis mal, il regarde ailleurs, s’éloigne, et la vérité s’éloigne avec lui."
 
à suivre…