Amérique

5 novembre 2008
Le parti politique n’a jamais été pour moi un critère de choix quand j’ai voté.
Droite, gauche peu importe si l’homme ou la femme me semble être intègre.
Les élections américaines ont été toujours pour moi un grand spectacle
 dans lequel j’ai toujours eu du mal à discerner qui est qui, qui fait quoi.
Mais aujourd’hui, pour la première fois,
une élection m’a fait pleurer de joie et de reconnaissance.
J’ai été heureuse que l’homme ici reprenne toute sa place.
Entendre: "aujourd’hui, je ne suis plus afro-américain, je suis américain!"
Merci Mr. Obama.
Quand ceux qui ont toujours été "personne" se sentent devenir "quelqu’un"
je rejoins avec joie tous ceux qui prient pour rendre grâce pour cette élection.
Merci Seigneur de m’avoir permis de connaitre ce moment d’émotion historique.
Que Dieu notre Père à tous  protège et conduise le président Obama vers un monde plus juste.