Marie

26 octobre 2008
Deux liens dans la même journée…
Ben oui parce que j’ai eu envie de me "regonfler" un peu sur l’air de "dont Worry, be happy" et…
Là j’ai trouvé çà beau par l’entière communion d’un artiste et de son public
et sur un Ave Maria j’avoue que j’ai été très "remuée".
Publicités

Sois heureux!

26 octobre 2008
un petit lien pour un grand conseil:
 
 
Oups! Je ferai bien de le suivre d’abord avant de donner des conseils…

Yallah!

22 octobre 2008
Lettre à soeur Emmanuelle,
Oui, j’ose. Un peu tard mais je crois malgré tout que cette lettre sera lue. Depuis longtemps quand je suis assise à mon bureau et que je lève la tête, vous êtes là, face à moi et nous discutons et prions ensemble toutes les deux! J’ai toujours eu envie de vous rencontrer. De partager un moment avec vous cet amour commun pour le Christ et pour l’autre. La vie ici ne l’a pas voulu, je prend donc juste peut-être un peu d’avance sur le futur?
 
Une façon de me préparer à cette question rémanente dans votre discours:"qu’as-tu fait de beau aujourd’hui?" Ben tiens, tout d’abord je vais moi aussi adopter ce tutoiement qui rapproche c’est vrai. Donc tu me demandes ce que j’ai fait de bon aujourd’hui… Tiens, j’ai déjà une grande soeur qui me pose ce genre de question… Pas grand chose serai-je tenter de répondre. Mais en y réfléchissant à deux fois, il me semble que tous ces "grands" interrrogés tout à l’heure à Paris (tu sais: ceux qui sont allés te rendre hommage à ND de Paris) ne songent encore et toujours qu’aux "grandes" choses, les plus médiatiques, celles qui en finalité dans leurs esprits peut-être, feront plus pour eux que pour "l’autre". Alors bien sûr des choses comme celles auxquelles ils font référence je n’en ai pas accompli. J’ai juste essayé de prendre soin de ma famille. Banal. Vaisselle, cuisine, repassage. J’essaie aussi de "penser" ma rencontre Mej de demain. Tu vois, rien de très grand mais seulement ce qui m’implique personnellement dans la vie qui m’est offerte. Mais je ne suis pas sûre que ce soit rien en même temps…
  
Mais ce n’est pas de çà que je voulais t’entretenir. Je me demandais juste ce que tu en as pensé toi de cet hommage des grands? N’aurais-tu pas préféré des actes vers ceux que tu aimes plutôt qu’une messe médiatique? Autre question: Quand je me suis emportée parce que les journalistes qui s’étaient tus pendant la lecture en français se permettaient de couvrir de leurs bavardages la même lecture en arabe, mon mari a, à juste titre à mon avis, comparé çà aux sifflets de l’hymne national dans les stades. Comment inculquer le respect si on n’est pas respectueux soi-même? Aurait-on dû interrompre cette messe pour le manque de respect vers le peuple arabe qui ne pouvait du coup pas entendre? Tu vois j’ai toujours du mal avec "fais ce que je dis, pas ce que je fais". Un prêtre de mes amis te dirait combien çà me perturbe! Peut-on avoir valeur d’enseignement si on ne respecte pas soi-même les règles?
Encore une chose qui m’a génée: Les personnes présentes dans la cathédrale n’auraient-elles pas dûes être celles qui n’avaient pas de cartons d’invitations et celles qui étaient dedans sur invitations n’auraient-elles pas dû offrir leurs places aux autres justement? Enfin, c’est ma vision de la charité… Je me trompe?
 
Plus j’écris et plus j’ai encore de choses à te dire mais… je vais plutôt lever la tête que taper sur mon clavier.  Je te retrouverai mieux dans le silence de ma prière que dans le foisonnement de mes pensées. Ta place face à moi près de la croix de Jésus reste la bonne place. Rien n’est changé.
Merci pour ta présence.
"Le Seigneur fit pour moi des merveilles"

Billet d’humeur

10 octobre 2008
Vous voulez tout savoir? Ce soir je me sens vieille. Trop vieille… La fatigue sans doute. J’essaie de sortir d’une inaction qui devenait chronique et j’ai du mal physiquement. Je range, je classe. Je jette pas mal aussi. Les armoires, les placards, les caisses de jouets… Aujourd’hui à l’ordre du jour c’était les jouets .  Ne plus les avoir au milieu du passage c’est bien. Mais en même temps… c’est faire disparaitre le passage des enfants.
Ce soir il y eut aussi le Mej. Suis-je vraiment la bonne personne pour donner naissance à cette équipe de pré-ados? Auront-ils vraiment envie de partager avec "Mamilie"? Parce qu’une Mamilie en forme soit mais une "bancale" ils apprécieront peut-être moins. Ce soir c’était pas très dur: Paul seulement. Eva n’est pas venue (son petit-frère est-il arrivé?). Ce fut une bonne rencontre "découverte" . Un tête-à-tête qui nous a permis sans doute d’en dire davantage. Mais deux heures et demi de tête-à-tête , même si  Paul semble avoir apprécié autant que moi, c’est long parfois. Donc nous avons écourté. J’ai bien appuyé sur la nécessité pour une "vraie" équipe qu’ils soient au minimum 4. J’essaie vraiment de la créer cette équipe  mais je garde en arrière-pensée que si çà ne marche pas ce sera un signe… Xavier y tient, Eva, Paul semblent motivés aussi, moi je donne tout ce que je peux mais ce soir… je me sens vieille.

2 octobre 2008
Les anges, je suis suffisamment crédule pour croire qu’ils existent. Les anges "gardiens", j’avoue que c’est une notion déjà plus difficile pour moi. Quand la vie vous a pas mal ballotté, quand le corps fait souffrir de tant de bleus à l’âme c’est sans doute un frein. Donc, je répète les anges gardiens… non pas que je nie leur existence simplement, j’ai du mal à me tourner vers ce qui est si peu palpable pour moi. Mais il m’arrive, certains jours de m’en approcher si près que j’ai davantage l’impression que cette "chose" qui me dépasse me frôle de ses ailes…