oubliez!

19 septembre 2008
OUI! Oubliez le post précédent! Je dis n’importe quoi quand il fait nuit et que je suis devant mon écran! Heureusement que j’ai fini quand même sur un trait d’humour "gaulois"! Croyez-moi: ça va. Mais oui çà va. Comme toujours. Tant que la tête n’est pas atteinte (hey! Je vous ai entendu!!  Bon, d’accord: pas tout à fait atteinte si vous préférez…) le reste m’empoisonne bien sûr l’existence mais je fais avec. Et quand j’oublie trop mes médocs pour en être à me gaver d’anti-douleur (inefficaces la plupart du temps mais bon… c’est un autre débat) il me reste toujours un refuge. Bien que là aussi… Il arrive à "m’engueuler" même dans ces moments-là! Mais non… pas mon Mimi (lui il est trop triste alors ) Mais Lui! La douleur physique, la notre "terrien" çà le fait bien rigoler. Remarque j’avoue qu’à côté de la Croix… comme on dit ici dans le midi "c’est de la gnognotte nos petites misères". C’est pour çà, enfin non, c’est "Grâce" à çà que je vais bien justement!!  Alors… à cette nuit?  

n’importe quoi…

19 septembre 2008
Oui, je fais un peu n’importe quoi en ce moment. Il faut croire que la façon de me soigner est inversement proportionnelle à ce que je ressens. Je viens de prendre mon cachet de la nuit. Sachant que je n’ai pris ni celui du midi, ni celui du soir. En examinant mon pilulier ben cette semaine… beaucoup de cases sont restées pleines. Alors que depuis le début de la semaine c’est si difficile… Quand à mon régime, lui aussi est inversement proportionnel à mon bien-être: je m’empiffre c’est terrible! Et par dessus tout çà, le sommeil qui devient de plus en plus difficile. Bref, à part çà… tout va bien! Mais oui, tant que le ciel ne me tombe pas sur la tête…