Réponse!

Merci Béa de Lui servir d’intermédiaire pour répondre ainsi à la question que je viens juste de poser…

  De nos jours, la plus terrible maladie en Occident n’est pas la tuberculose ou la lèpre,

c’est de se sentir indésirable, pas aimé et abandonné.

Nous savons soigner les maladies du corps par la médecine, mais le seul remède à la solitude, au désarroi et au désespoir, c’est l’amour.

Beaucoup de gens meurent dans le monde faute d’un morceau de pain, mais il en meurt bien davantage faute d’un peu d’amour.

La pauvreté en Occident est une autre sorte de pauvreté ; ce n’est pas seulement une pauvreté de solitude, mais aussi de spiritualité.

Il existe une faim d’amour comme il existe une faim de Dieu.

Mère Térèsa

One Response to Réponse!

  1. lydie dit :

    Le texte de Béatrice est très clair et très vrai. Mais est-ce "en vouloir" à qui que ce soit est la solution?
    Je peux facilement comprendre cette impuissance de ne pouvoir rien faire dans l\’immédiat. C\’est à force de beaucoup d\’amour et de patience que les choses se débloquent parfois.
     
    Patience donc, et BEAUCOUP D\’AMOUR !!! Ca doit se cultiver jour et nuit, tout au long de l\’année.
     
    Je te souhaite "la main verte" et t\’embrasse,  Pervenche

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :