Réponse!

27 juin 2008
Merci Béa de Lui servir d’intermédiaire pour répondre ainsi à la question que je viens juste de poser…

  De nos jours, la plus terrible maladie en Occident n’est pas la tuberculose ou la lèpre,

c’est de se sentir indésirable, pas aimé et abandonné.

Nous savons soigner les maladies du corps par la médecine, mais le seul remède à la solitude, au désarroi et au désespoir, c’est l’amour.

Beaucoup de gens meurent dans le monde faute d’un morceau de pain, mais il en meurt bien davantage faute d’un peu d’amour.

La pauvreté en Occident est une autre sorte de pauvreté ; ce n’est pas seulement une pauvreté de solitude, mais aussi de spiritualité.

Il existe une faim d’amour comme il existe une faim de Dieu.

Mère Térèsa


???

27 juin 2008
Que proposer à un enfant qui vient se blottir avec compulsion contre vous? Quelle réponse donner à sa souffrance? Comment combler son manque? …
Comment ne pas en vouloir à ceux qui sont à la source de ce questionnement? …