7 mai 2008
SEMAINE JEUNESSE-LUMIERE
 
Accueillir, pendant une semaine, 3 jeunes de l’école d’évangélisation de Jeunesse-Lumière c’est un peu comme descendre en apnée au plus profond de sa foi. Enfin, en apnée non. Parce qu’au contraire c’est profiter d’un grand bol d’air pur. C’est l’occasion de se ressourcer, de se ré-hydrater en profondeur. Luis le brésilien, Christoph l’autrichien et Pierre de chez nous enfin presque: Aix en Provence, vont partager avec nous pendant cette semaine notre toit. J’espérais des jeunes-filles, ils sont trois jeunes hommes et c’est très bien comme çà. C’est encore une fois un Clin-Dieu qui me dit: " Ne te fies donc pas aux apparences, acceptes l’imprévu et nourris-toi de ses richesses!" Je répond: " Pas de problèmes!" J’ai tout juste, car ils sont super sympathiques. La première soirée a été une prise de contact enrichissante pendant laquelle nous avons commencé à nous apprivoiser comme le dirait St Exupéry. Ce matin, la prière de louange avec tout le groupe (une trentaine de jeunes) fut un temps fort. Je l’ai vécu comme si j’avais reçu un cadeau et que je commençais à tirer sur la ficelle pour l’ouvrir. Mais je vais prendre mon temps! Après la ficelle, je retirerai le papier tout doucement, pli après pli. Puis le le plierai pour le ré-utiliser. Alors sans doute découvrirai-je un beau trésor que je pourrai sans doute partager avec ceux qui m’entourent, un peu comme quand on reçoit une boite de très bons chocolats…
A suivre…