Aïe, ouille

Il n’y a qu’une chose qu’on ne peut pas faire sans lever les bras:
se coiffer!
Donc, je l’ai fait.
Quoi?
Ben la seule chose à faire: couper mes cheveux… courts!
Fini serre-tête, barettes, pinces et autres brosses!
Ouf!!

One Response to Aïe, ouille

  1. yannie dit :

    Alors ça y est ma Geneviève : plus de "plongeant" devant ?
    Je demande à voir ! Normal… toi tu as vu ! Et mon prénom n\’est pas "Thomas"… je te crois !!!
    Bisous,
    Yannie.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :