plein de vide ou vide de plein?

Les vacances, çà commence, çà finit…
Les miennes s’achèvent demain.
Un petit dialogue à ce sujet à méditer. Et pourquoi pas, à commenter….
 
Elle: "les vacances… faire le vide pour mieux faire le plein."
Moi:  je dirais plutôt "faire le plein pour mieux faire le vide."
Et vous, qu’en pensez-vous?

2 Responses to plein de vide ou vide de plein?

  1. yannie dit :

    "Faire le vide pour mieux faire le plein"… oui, c\’est très souvent la première expression qui vient à l\’esprit quand on évoque des vacances, un temps de repos… On laisse de côté tout ce qui contrarie, stresse, tous les petits ou gros problèmes, pour profiter de bons moments et… se "remplir" de douceur, de rires, de calme, de joie… de tout ce qui fait que les vacances sont quasi-vénérées pour leurs vertus bienfaitrices…
     
    Mais parfois, notre coeur, notre esprit sont lourds à porter, lourds de situations, de vécus que l\’on a du mal à évacuer… Le fait d\’être "en vacances" ne suffit pour que ces fardeaux nous lâchent un peu, nous laissent respirer à fond… Alors, il faut un certain temps, un temps pendant lequel, on va aussi rire, se détendre, moins penser… et là, tout doucement, comme dans un tamis très fin, les rires, la joie, le bient-être… vont naturellement chasser petit à petit ce qui nous étouffait… "faire le plein pour mieux faire le vide"…
     
    Le deux possibilités sont vraies, pleines de bon sens… l\’essentiel n\’es-t-il pas de se sentir bien, avec une énergie renouvelée, le coeur plus léger et l\’esprit en paix… quand vient la fin de ces vacances ?
     
     

    J'aime

  2. laure dit :

     Oui, les deux propositions sont vraies. Quand nous partons en vacances, "nous voulons faire le vide du stress pour mieux faire le plein de calme, de tendresse.  Quand nous rentrons, nous sommes heureux d\’avoir fait le plein de joie et de rires pour avoir mieux fait le vide de ce qui encombré notre tête , notre coeur.
    Malheureusement, ce temps est bien court, tout revient quelques jours après la rentrée mais ce qui est sûre c\’est que pendant ces courts moments, nous nous sentons bien, sereines, en paix,
    heureuses de vivre ; c\’est peut-être cette force, cette énergie,  reçues pendant les vacances, qui nous feront avancer cette année. Qui sait ? 

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :