Encore des mains…

Deux billets le même jour. Oui, inhabituel. En principe c’est plutôt de longs jours de silence.
Si le texte précédent a été déposé ici ce matin en toute simplicité, sortant tout droit de mes pensées;
celui-ci est, une fois encore, un texte que le hasard (Hasard ) m’a fait découvrir ce midi.
Les habitués de mon blog savent que je collectionne les mains sous toutes leurs formes:
les mains chaudes, amicales ou aimantes de mes proches, de mes amis  mais aussi les photos, images, poèmes …
J’ai donc été très touchée par ce texte qui fait la distinction entre les mains masculines et féminines.
(Petit clin Dieu à Laure aussi….)
 
La grâce des mains
 
Je crois que les mains des femmes sont sacrées, Seigneur.
Est-ce de la présomption?
Peut-être. Mais les mains des femmes…
Je les regarde et j’imagine tout ce qu’elles font:
Je les vois changer un enfant, avec des gestes experts et tendres;
je les vois éplucher et laver la salade,
je les vois cuisiner, refaire un lit,
passer prestement sur les meubles le chiffon à poussière.
Je vois leurs doigts courir rapidement sur le clavier de l’ordinateur
ou tenir le volant d’une voiture.
Mais tout cela n’a rien d’étrange! Les hommes aussi…
Et pourtant non.
Je vois les mains des femmes se lever en une caresse à peine esquissée;
je les vois, fortes, soutenir le corps d’un vieil homme;
je les vois se poser sur la tête d’un adolescent pour calmer son angoisse.
Quoi qu’elles fassent,
 les mains des femmes communiquent leur puissance mystérieuse,
même lorsqu’elles restent immobiles, relâchées.
Ce sont des mains spéciales, les mains des femmes.
Blanches ou noires,
douces ou rugueuses,
délicates ou noueuses,
elles dessinent la vie.
Les mains des femmes sont sacrées parce qu’elles expriment la simplicité.
 
 
 

2 Responses to Encore des mains…

  1. laure dit :

    Encore le "Hasard", je ne pensais pas que tu lises mon billet , mais bon c\’est fait. Oui, les mains des femmes sont telles que tu les écris, je n\’y avais pas pensé, j\’ai décrit  celles d\’un prêtre parce qu\’elles sont sacrées. Mais tu as raison, les mains des femmes  (pas toutes les femmes , malheureusement) sont différentes de celles des hommes, elles sont sacrées aussi , pas de la même façon. Et les mains des hommes, tu n\’en parles pas , celles-là,  font mal, elles sont rugeuses, trapues, elles ont de la force, elles sont rudes, elles serrent, elles n\’ont aucune limite, elles osent, elles prennent, aucune douceur. Merci pour ton billet, je sais que tu aimes les mains, moi je découvre les mains et je commence à te comprendre.

    J'aime

  2. yannie dit :

    Oui, les mains des femmes sont "spéciales"…justement parce qu\’elles sont des mains de femmes… Les femmes, leurs mains font beaucoup de gestes par intuition ou par essence… spontanément ou par habitude… par amitié ou par amour… avec tendresse ou compassion, mais toujours avec passion…
     
    Mais les mains d\’hommes … ces mains qui nous tiennent par l\’épaule pour nous dire : "Je suis là, n\’aie pas peur."… une main, même rugueuse, qui essuie une larme… une main, même trapue, qui caresse une joue, pour nous dire sa tendresse… une main, forte, qui tient fort notre main pour nous soutenir, nous guider… une main de femme et une main d\’homme dont les doigts se croisent pour s\’unir… une main d\’homme c\’est souvent plus parlant que l\’homme… écouter, bien écouter et entendre les gestes d\’une main d\’homme peut être aussi doux qu\’une mélodie quand ils sont gestes d\’amitié ou d\’amour…
     
    Jésus était un homme… ses mains ont apaisé, guéri, soulagé, pardonné, béni, salué… et ses mains ont souffert… au-delà de la souffrance, elles ont continué à bénir, apaiser, pardonner… mais bien sûr, ce sont les mains de Jésus…
     
    Les mains, ces mains qui permettent de communiquer, pour les personnes malentendantes… ces mains serrées qui symbolisent une alliance, un accord entre deux peuples… ces mains qui applaudissent pour encourager , saluer ou féliciter… 
    ou encore ces mains qui se tendent pour demander, qui cherchent une autre main … une main d\’enfant dans la main d\’un adulte…
     
    Les mains peuvent parler autant que des mots, des regards…  comme des mains jointes… dans la prière…
    Yannie.
     

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :