Amateur ou professionnel?

27 mai 2007
Réflexion après l’homélie entendue ce matin.
 
Souvent quand le prêtre attire notre attention sur tel ou tel point d’un évangile, nous avons plutôt tendance à acquiescer.
Ce matin, dans un appel lancé à des jeunes qui faisaient profession de foi,
 un terme m’a interpellé:
"Devenez des chrétiens professionnels"
Et bien non.
Personnellement, je n’ai pas du tout envie.
Je préfère rester chrétienne "amateur"!
Dans amateur, j’entend amour.
Oui, je suis, je le pense du moins, chrétienne par amour.
Le professionnel "monnaie" son savoir, son travail…
Je n’attend rien en retour, aucun salaire, aucune récompense.
Quoi que…
Mais non.
Définitivement,
je tiens à rester une chrétienne amateur
qui cherche toujours à progresser, à faire de mieux en mieux…
Chrétienne par plaisir, par amour.
Je suis chrétienne amateur, encore et toujours!