Communion à N.D de Beauraing

29 mars 2006
Beaucoup d’eau a coulée, et beaucoup de déserts aussi traversés, depuis "ma" première communion. Ce partage de pain, petit morceau de "Faim". J’aurais dû les compter. Davantage y penser. Communions de l’enfance en toute insouciance et innocence. Adulte, communions de convenance sans vraiment de "contenance". Communions ignorées, baclées, refusées, désirées, redoutées …
Il en est une pourtant qui restera marquée. Communion reçue sans pain, mais communion de coeurs, coeur-à-coeurs, coeur-à-Coeur. Cette communion-là, où un vrai courant d’Amour a fait brillé la Lumière. Par eux, Par Toi, avec eux, avec Toi Jésus, une communion qui restera longtemps pour moi "LA" communion.