vive le printemps

Premiers signes du Printemps

 (Théophile Gautier)

Tandis qu’à leurs oeuvres perverses
Les hommes courent haletants,
Mars, qui rit malgré les averses
Prépare en secret le printemps.

Pour les petites pâquerettes
Sournoisement, lorsque tout dort,
Il repasse les collerettes
Et cisèle des boutons d’or.

Dans le verger et dans la vigne,
Il s’en va, furtif perruquier,
Avec une houppe de cygne
Poudrer à frimas l’amandier.

Tout en composant des solfèges,
Qu’aux merles il siffle à mi-voix,
Il sème aux près les perce-neige
Et les violettes aux bois.

Sous l’herbe, pour que tu la cueilles,
Il met la fraise au teint vermeil,
Il te tresse un chapeau de feuilles
Pour te garantir du soleil.

Puis, lorsque sa besogne est faite,
Et que son règne va finir,
Au seuil d’Avril tournant la tête,
Il dit " Printemps, tu peux venir ! "

(Emaux et camées)

2 Responses to vive le printemps

  1. Josiane dit :

    Merci geneviève pour ce joli poème. Je viens te souhaiter un joyeux printemps au milieu des  tiens. Que le soleil illumine toujours te vie. Ensemble réchauffons nous à ses rayons.
    Bonne journée, bonne saisons si pleine de promesse. Josiane

    J'aime

  2. Isabelle dit :

    Merci à vous pour ce très beau poème (ainsi que pour votre commentaire sur mon blog 😉 ) qui est tout à fait d\’actualité (hélas pas encore au niveau de la météo ! 😉 ) !
     
    Bises à vous aussi ! 🙂
     

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s